Quelles sont les différences entre l’agencement et l’aménagement ?

Office coffee » Aménagement Entreprise » Quelles sont les différences entre l’agencement et l’aménagement ?

Les mots agencement et aménagement s’utilisent très souvent comme des mots synonymes ou pour désigner la même chose. Cependant, ce sont deux mots différents qui n’ont pas du tout la même signification. Suivez dans cet article les grandes différences entre l’agencement et l’aménagement. 

Aménagement et agencement : que nous dit Larousse ?

Avant toute chose, nous allons nous approprier les définitions de ces deux mots à travers le dictionnaire Larousse. D’après le dictionnaire Larousse, l’agencement  est « l’action d’agencer ; l’état de ce qui est agencé ; arrangement, disposition : l’agencement d’un magasin ». Donc il y a plusieurs types d’agencements. Alors pour un agencement dans votre service, consultez ici, le spécialiste de l’agencement des bureaux. En ce qui concerne l’aménagement, d’après Larousse, c’est « l’action d’aménager un local, un lieu, le résultat de cette action : l’aménagement d’un appartement». Voilà comment sont définit ces deux termes. Ainsi on voit une légère différence entre l’agencement et l’aménagement. 

Notions d’espace et de mobilier

C’est possible de confondre les deux thèmes, car aménager et agencer sont des mots très proches. Cependant ces deux mots que nous rencontrons souvent dans notre vie professionnelle sont bel et bien différents, car ils ne renvoient pas exactement à la même action. Si nous prenons l’exemple d’une boutique, agencer consiste à gérer l’espace disponible. Mais aménager consiste à choisir le mobilier le plus adapté à l’espace disponible ainsi qu’aux produits vendus. Donc il est nécessaire de comprendre que l’agencement se réfère plus à la notion d’espace et l’aménagement se réfère au mobilier.

Pensez à l'agencement des bureaux pour le bien être des salariés

Agencement de bureau : les facteurs à prendre en compte

D’abord, il est important de savoir qu’un bon agencement des bureaux permet aux salariés d’avoir une vie professionnelle épanouie. Car le salarié passe en moyenne 40h par semaine dans son milieu de travail où il se doit d’être productif et créatif. Pour réussir l’agencement d’un bureau, il est indispensable de prendre en compte un certain nombre de facteurs.

– Les couleurs : pour une bonne image de l’entreprise, il faut tenir compte de la couleur. Si des murs blancs engendrent morosité et démotivation, les couleurs ont elles un effet très positif sur l’esprit et les comportements.

– Lumière : elle peut être naturelle ou artificielle. Elle est essentielle au confort visuel du salarié. Et il faut vraiment en tenir compte.

– Les cloisons de bureau : Elles sont nécessaires, car elles permettent d’optimiser les espaces de coworking et de fournir un confort acoustique et visuel aux bureaux.

– Le Flex Office : un bureau flexible est bénéfique pour le salarié, parce que ça lui permet de changer d’espace selon ses besoins. Pour le réussir, il faut mettre en commun les biens, de la salle de réunion jusqu’à la lampe de bureau.

– Le phone box : Au sein de votre entreprise ou société, il faut prévoir un espace spécifique pour les appels téléphoniques. Cet espace permet au salarié de communiquer en toute confidentialité et aussi de limiter les nuisances sonores sur l’espace de travail.

Aménagement de bureau : les étapes à suivre

L’aménagement de bureau à un impact sur la vie professionnelle d’une entreprise. Il joue un rôle considérable dans l’augmentation de la productivité de l’entreprise et aussi dans l’efficacité du salarié. Ainsi pour réussir l’aménagement du bureau d’une entreprise ou d’une société, il est nécessaire de suivre certaines étapes.

– Étude et faisabilité : c’est l’étape primordiale. Avant tout aménagement, il faut faire une étude de faisabilité. Cela vous permet de trouver des solutions innovantes tout en respectant les contraintes techniques, financières.

– Travaux d’aménagement et de rénovation : À cette étape le chef projet convoque tous les acteurs du projet tout en suivant les objectifs fixés au début du projet.

– Le choix du mobilier et l’agencement sur mesure : c’est à ce moment que l’entreprise détermine avec certitude l’image à servir à ses clients en tenant compte de son budget. Après cette étape vient la décoration.

Catégories :